Atelier (rare!) d’initiation à la médecine médiévale et prochain rdz vs

Vieux grimoires, plantes médicinales, potions, sorciers, comment soigner une morsure de serpents …il n’en fallait pas plus pour attirer les petits curieux, désireux de savoir comment on se soignait au Moyen Âge, en cas de morsure d’animaux, de plaies, de toux sèche, de toux froide, de problèmes urinaires, de vers et de manque d’appétit 🙂

Sire Josselin, spécialiste des plantes médicinales et fondateur de l’échoppe de Josselin à Yèvres a livré hier ses secrets aux dix enfants très intéressés, avec son grimoire d’apothicaire contenant les compositions de nombreuses potions..  Après une brève présentation du chateau et du jardin de Jean de Dunois, l’atelier commençait dans le jardin par une balade afin de découvrir les plantes toxiques (l’aconit napel, utilisée comme poison pour les flèches et les appâts comme la ciguë), les plantes urticantes, les plantes à teinture, les innombrables plantes médicinales (l’achillée, plante cicatrisante, a retenu toute leur attention puisqu’Achille a appliqué cette plante sur sa plaie lors du siège de Troie) et utilitaires.  Les enfants ont écouté les explications passionnantes : pourquoi la molène pouvait être bien utile à l’époque où le papier toilette n’existait pas, ce qu’on fabrique avec l’absinthe, pourquoi on utilisait « l’aconit tue loup » pour se débarasser des loups et renards. Passage gourmand devant la guimauve et la réglisse, devant l’arnica aussi, puis Sire Josselin a montré aux enfants comment on faisait un emplâtre de feuilles de plantain en cas de morsure de serpents et comment on faisait un cataplasme en cas de blessure au combat.

Après cette balade passionnante sous le soleil et une recherche de plantes par groupe de deux à l’aide d’un parchemin, direction le premier étage de l’aile Longueville, où Sire Josselin prépare ses décoctions avec tout son matériel: une balance, un mortier, etc. Passionné et donc passionnant, il a fait découvrir la reine des prés (ancêtre de l’aspirine!!!), la myrrhe, la lavande, la cannelle dont « une infusion peut aider à faire tomber la fièvre ».

Enfin, (eh oui, atelier de deux heures bien remplies!!!) les enfants ont pu commencer la première page de leur grimoire ! Dessin de la plante choisie par leur soin, collage de cette même plante cueillie auparavant dans le jardin, puis usages et indications. Les enfants ont pu repartir avec bien sûr, et Sire Josselin leur a donné une liste de ses infusions préférées.

Deux heures à deux heures 1/2 passionnantes (seulement 7.50e par enfant pour deux heures d’atelier) et si le coeur vous en dit, foncez au chateau lors des journées du jardin (à noter les 2 et 3 juin prochain ) car Sire Josselin y sera encore ! Cliquez ici pour en savoir plus et réserver !

Vous pouvez aussi consulter le site de Sire Josselin, forcément vous trouverez un moment pour aller à ses animations  ici !!! Idéal pour apprendre de façon ludique sur l’histoire, la médecine, le jardin 🙂

    

   

   

    

    

    

  

  

    

   

  

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s